Le renforcement musculaire

A partir du diagnostic kinésithérapique, votre thérapeute détermine les groupes musculaires déficients. Il prend en compte les mécanismes pathologiques de perte de force musculaire et les bases physiologiques du renforcement. En fonction des objectifs et du tableau clinique en présence (pathologie, âge, niveau d’activité physique …) il détermine les techniques à mettre en œuvre et leurs modalités: renforcement statique (sans mouvement) ou dynamique, concentrique ou excentrique, technique analytique ou globale, progression des résistances…